naar top
Menu
Logo Print

Une première journée de soldes qui s'achève sur une note positive

Malgré la météo venteuse
magazine

Dans la plupart des villes et communes, la première journée de soldes ont connu un démarrage timide. La météo venteuse a démotivé les acheteurs dans la matinée. Dès le temps de midi, les consommateurs ont finalement osé braver le vent et les ventes sont reparties à la hausse. Malgré un départ mitigé, la plupart des commerçants de mode ont terminé leur première journée sur un résultat somme toute positif de +4% par rapport à 2017. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par Comeos et par Mode Unie.
Les magasins indépendants ont débuté avec une réduction de -30%. "Beaucoup de consommateurs préfèrent attendre le départ des soldes pour pouvoir acheter des pièces plus grosses et plus chères comme des vestes et des gros pulls", explique Isolde Delanghe, directeur de Mode Unie. "De plus, le consommateur réalise des achats très ciblés, même pendant les soldes", poursuit Isolde Delanghe. "Il va chercher des pièces basiques pour compléter sa garde-robe."
Pour le consommateur, c'est une période intéressante pour la chasse aux bonnes affaires. Suite aux ventes en baisse de cet hiver -6%, il y a encore beaucoup de bonnes affaires à saisir. Il est difficile actuellement d'estimer les résultats à venir, selon Mode Unie, car tout dépendra de la météo. Si les températures chutent, les commerçants indépendants auront des résultats positifs. Quoiqu'il en soit “l'ouverture des soldes reste un moment magique pour le consommateur, malgré les pré-soldes et les ventes couplées préalables", conclut Isolde Delanghe.

COMEOS

COMEOS

+3227880500
+3227880501